Cultes protestants

Nouveaux cultes à partir de septembre à 10h30 :

Que vous soyez un/e habitué/e des lieux, en visite ou de passage, vous trouvez ici une place qui vous est réservée ! Le culte est au cœur de la vie chrétienne.

Par l’écoute de la Parole de Dieu, par l’eau du baptême, le partage du pain et la prière, la foi est continuellement nourrie et renouvelée : elle nous envoie dans le monde. Le culte est inséparable de tout ce que nous vivons par ailleurs. La célébration nous unit par la communion et nous engage au dialogue approfondi.

Elle aide chacun à apprendre à croire.

 

1er dimanche du mois : Culte « Agape »

À partir du mois de septembre 2018, le Conseil presbytéral souhaite mettre en œuvre une diversité de formes liturgiques pour la célébration de la cène. Les cultes du 1er dimanche de chaque mois permettront de vivre la communion par des liturgies eucharistiques venant des quatre coins du monde, de différentes traditions protestantes et œcuméniques. Si protestants et catholiques sont toujours séparés à la table du Seigneur, ces formes nouvelles contribuent à éveiller la conscience chrétienne et nourrissent la faim de mieux connaître le sens de la célébration de la cène.

 

Le 2e dimanche du mois : culte avec Cène

La forme classique du culte protestant dans sa forme luthérienne et alsacienne continue à parler à toutes les générations. Elle permet non seulement, comme tout culte, de se connaître soi-même, mais aussi de reconnaître d’où nous venons dans notre quête de Dieu. La cène y est célébré avec du vin et des hosties (sans gluten).

 

3e dimanche du mois : culte « Grâce matinée »

Du sens au petit-déjeuner !

Une musique qui détend, un texte biblique court et poignant, des enfants qui rient, une méditation vibrante, une prière partagée, un temps d’échange, le tout autour d’un petit-déjeuner…
Libre participation aux frais, sans inscription.

La «Grâce matinée» s’adresse à toute la famille, sans exception ! Ce type de culte convivial veut donner une forme différente à la quête de rencontres, de spiritualité et de réflexion. Pour jeunes et sages de 1 à 100 ans – les enfants sont particulièrement bienvenus ! Après le petit-déjeuner en famille dans l’église, les enfants se retrouvent en groupe autour d’un thème biblique.

 

Le 4e dimanche du mois : culte musical

En lien avec la lecture biblique, l’interprétation d’une oeuvre pour orgue répond à la prédication. Pendant les travaux à l’orgue, nos musiciens et leurs invités s’exerceront sur d’autres instruments ; une fois que le grand orgue Merklin-Toussaint aura retrouvé sa vois, le culte musical permettra régulièrement de lui donner la parole.
Organistes titulaires : Gilles Oltz, Zoë Schade, Guillaume Nussbaum

QU’EST-CE QU’UN CULTE PROTESTANT ?

Un lieu de silence et de repos, à la place du bruit permanent et de l’activisme ;

 

Un temps de parole personnelle sans l’interférence d’une machine anonyme ;

Un espace accordé à la résistance secrète et ouverte par la parole protestataire ;

Cet instant où miraculeusement le stress habituel, l’exigence de la performance cèdent la place au chant et à la musique ; le bluff ou le show, au geste de la prière ;

La justification par la grâce seule
qui entrouvre son champ de puissance
à la place du rendement obligatoire et de l’efficience ;

L’acceptation sans condition et non le licenciement ;

Une ouverture pour et à tout le monde
qui s’offre comme alternative à la solitude, l’individualisme, le particularisme ;

Les arguments de la raison libérée qui s’opposent à la puissance de la violence ;

Les raisons du cœur et les sentiments qui acquièrent leur juste valeur contre le rationalisme et le calcul ;

Le courage pour le provisoire,
le non encore terminé,
là où la pression du perfectionnisme cède le pas.

Extrait de « Signe et Instrument – Approche protestante de l’Eglise » de Klauspeter Blaser