Nous mettons à jour la conception de notre site web afin d'améliorer l'expérience sur notre site.

Message d'avertissement
Cet événement a déjà eu lieu.

Exposition "L'origine qui vient"

Date
Mercredi 16 Novembre 2022 (toute la journée)
Localisation
Eglise du Temple Neuf, Place du Temple Neuf, 67000 Strasbourg
Contributeur
Ewa Rossano
Prix
Entrée libre

Pour le temps de l’Avent, l’église du Temple Neuf accueillera les sculptures en verre et en bronze de l’artiste contemporaine Ewa Rossano. Les œuvres de cette sculptrice et peintre de grand talent entoureront l’espace liturgique pour offrir aux visiteurs, touristes et auditeurs, des perspectives stimulantes sur la question de la généalogie.

Les œuvres seront mises à l’honneur chaque vendredi soir, par des méditations bibliques, à l’occasion de la prière « Respire ».

Au programme : 
18h : présentation des oeuvres par l'artiste Ewa Rossano
19h : Verre de l'amitié

"L'origine n’est pas un acquis corporel, mais un don spirituel. Dans la liturgie de la cène au Temple Neuf, nous nous en souvenons ainsi : « Jésus-Christ nous libère de notre désir d’exister par nous-mêmes ou en fonction des autres. Avec lui, nous n’avons pas à chercher l’assurance de notre valeur. Grâce à sa présence, nous ne sommes plus le centre de nous- mêmes. Il donne à notre vie une dignité et une identité que nous n’avons plus jamais à conquérir. »

Les sculptures d’Ewa Rossano, qui nous accompagnent pendant le temps de l’Avent, représentent parfaitement ce caractère composite de la personne humaine : le bronze et le cristal forment une unité qui repose sur la force et la fragilité, le visible et l’invisible, le physique et le spirituel. Le bronze évoque la stabilité, la pesanteur, tout ce qui nous rattache à la Terre, à notre condition biologique. Le cristal évoque la transparence, la lumière, tout ce qui nous relie à l’air, au ciel.

Ces sculptures aident ainsi à comprendre le passage de la fin de l’année de l’Église au temps de l’Avent, du temps de la finitude à celui de l’attente d’un monde nouveau."

Pasteur Rudi Popp

Ewa ROSSANO s’inspire de l’Homme.

De sa dualité, de sa complexité. Dans ses sculptures, le mariage de bronze et de cristal est une image de la coexistence, en chacun de nous, de deux mondes : de la force et de la fragilité, du visible et de l’invisible, le physique et le spirituel.

Le bronze évoque la stabilité, la pesanteur, tout ce qui nous rattache à la Terre, à notre condition humaine. Le cristal évoque la transparence, la lumière, tout ce qui nous relie à l’air, au ciel.